Sarah

Comment faire en sorte de pouvoir regarder en arrière, à la fin de ma vie, et me sentir fière d’avoir réellement fait du bien à notre planète ?

Comment garantir un monde meilleur pour mes futurs enfants et petits-enfants ?

Je ne suis pas une écologiste parfaite, mais c’est précisément le message que je veux faire passer. Si chacun fait de petits efforts pour prendre soin de la nature, le monde sera déjà beaucoup plus beau et plus vert. Je veux inciter les entrepreneurs à appliquer cette idée, pour leur propre bien-être et celui de la planète.

Je préfère voir 1000 entrepreneurs choisir un juste milieu plutôt qu’en voir 10 devenir 100 % verts. C’est le meilleur moyen de créer un impact maximal à long terme. L’objectif final est toujours la neutralité carbone d’ici 2050, mais Rome ne s’est pas construite en un jour.

L’an dernier, Philip Cracco et moi-même avons réfléchi à la manière dont nous pourrions planter le plus d’arbres possible afin de rendre à la nature une partie de ce qu’elle nous donne. Notre premier objectif visait à atteindre 1 million d’arbres. Nous avons hélas dû abandonner cette opération ambitieuse, mais notre objectif commun n’a pas disparu. Il revient au travers d’un nouveau business plan, élaboré ces derniers mois avec mes co-fondateurs. J’espère que vous en serez fiers, mais je nous souhaite surtout : un impact maximal, un (re)boisement maximal, et une durabilité maximale.

Sarah Parent
Co-founder – CEO (Chief Ecological Officer)